Aller au contenu principal

La vie à Mafate

Vivre à Mafate : généralités

A Mafate, la vie s'écoule lentement... Le cirque de Mafate, "isolé du monde", est un havre de paix. Plusieurs heures de marche sont nécessaires pour la moindre virée «dans les Bas» de l'ile de la Reunion.

Le ravitaillement, l’acheminement des secours et la distribution du courrier se font désormais principalement par hélicoptère, alors qu'auparavant, par évidence, non. Chaque îlet dispose donc d’une piste d’atterrissage d’hélicoptère. Pour le courrier postal, si l'hélicoptère est d'une grande aide, deux facteurs à Mafate se partagent la distribution à pieds à travers les sentiers, avec plusieurs kilos sur le dos.

La scolarité est assurée jusqu’à la fin du dernier cycle du primaire ; chaque îlet inclut une petite école, souvent d’une seule classe.

Aucun réseau électrique n’est installé dans le cirque ; chaque habitation et gîte d’étape exploite le soleil via des panneaux photovoltaïques disposés généralement sur le toit qui produisent assez d’électricité pour faire fonctionner quelques ampoules basse consommation et de petits appareils. Certains ont parfois recours à des groupes électrogènes. L'énergie solaire est également employée pour la production d’eau chaude.

Un réseau d’eau est cependant installé, car le lieu est très humide et le précieux liquide y est abondant ; à certains endroits, on ne peut faire cent mètres sans croiser de l'eau : une rivière, un torrent, un ru,...

La débrouille est ici art de vivre, et les habitants sont des pros du cumul : un petit boulot pour l'ONF Reunion de temps en temps, l'allocation de chômage ou le RMI parfois,...

Ceux qui habitent Mafate conservent le contact avec la nature des hauts. La côte Ouest de la Reunion est souvent perçue comme "loin" de la vie traditionnelle créole par les mafatais.

La population mafataise.

D'après un recensement de 2000, Mafate compte environ 700 habitants. Ces habitants sont répartis sur une dizaine d'ilets.


Une erreur ? Un avis ? Une suggestion ? ...

Pour signaler toute erreur ou nous faire part de vos remarques, idées, améliorations, ... concernant cette page, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Écrire un commentaire